Déchets des professionnels : obligation de tri

Artisans, commerçants, hôteliers et partenaires économiques de la vie locale, peuvent bénéficier des outils mis à la disposition des ménages. Ainsi, les déchets assimilés aux ordures ménagères sont collectés par la collectivité dans les mêmes conditions et avec les mêmes moyens que les déchets ménagers. Ils peuvent être triés dans les conteneurs semi-enterrés. Les autres déchets peuvent être emmenés à la déchetterie de Bocher. Ces dépôts, selon leur volume et leur nature, sont soumis à une redevance.

Quelles sont les obligations réglementaires pour les professionnels ?

Les professionnels ont obligation de trier et valoriser à leur frais les déchets d’emballages. Le verre, les cartons peuvent être emmenés sur les déchetteries de Bocher et du Closy. Ces dépôts ne font pas l’objet d’une redevance spéciale. Les huiles minérales ou alimentaires doivent être collectées et éliminées par des prestataires habilités.

Déchets verts

Le brûlage à l’air libre, une pratique polluante et interdite !

Le brûlage de végétaux à l’air libre est interdit, car émetteur de nombreux polluants, dont les particules fines.
D’autres solutions existent : compostage, broyage puis paillage des plantations, ou apport en déchetterie.

Le brûlage des déchets verts émet des polluants dangereux pour notre santé

Outre la gêne occasionnée au voisinage par les fumées et les risques d’incendies, la combustion à l’air libre des déchets verts est très polluante pour la santé et l’environnement, particulièrement quand les déchets végétaux brûlés sont humides. C’est une source d’émission de particules dans l’air, mais aussi d’autres composés cancérigènes.

Une pratique interdite !

Particuliers, entreprises, collectivités… le brûlage à l’air libre des déchets et l’écobuage sont strictement interdits sur l’ensemble du territoire de la Vallée de l’Arve, en dehors de dérogations préfectorales spécifiques. L’article 84 du règlement sanitaire départemental, interdit tout brûlage à l’air libre des déchets ménagers depuis plusieurs années. L’arrêté préfectoral n°2012131-0019 interdit toute pratique d’écobuage ou de feu de forêt herbes ou broussailles dans le périmètre du PPA.

ATTENTION : Toute incinération de végétaux est passible d’une contravention de 450.00 € (article 131-13 du nouveau code pénal).